Et une seule photo aussi parce que je suis déjà pressée, l'année scolaire à peine commencée ...

Voilà une idée gé-nia-le pour qui court-dans-tous-les-sens, genre boulot-allers & retours pour les activités de la miss-courses-dîner-vaisselle-lessive-rangement-repassage-et-j'en-passe ! Vous vous reconnaissez ? (o_~)
La rentrée et sa course au temps sont bel et bien là.
Les affamé(e)s aussi, répondent présents au dîner. 

J'ai trouvé, sur plusieurs blogs, une façon de m'alléger, de temps en temps, au moins une de ces tâches et pas des moindres parce que personne ne se bouscule pour la faire à ma place .... Tiens donc ?! ... La vaisselle !
Oui, parce que cette recette ne nécessite qu'une poêle. Bon, ok, peut-être un bol aussi, pour la petite salade croquante qui l'accompagne. Mais qu'est-ce qu'un bol en plus au regard de trois casseroles + 1 faitout + 1 mixeur + 2 planches à découper + je ne sais quel autre ustensile, n'est-il pas ?

Poêlée mexicaine pimentée au poulet

J'ai pris la recette ici, chez THE WHOLESOME DISH.
Il suffit d'un oignon, de beaux blancs de poulet fermier, de sel, de poivre, de riz (de Camargue), de bouillon de poule (bio), de tomates concassées, de sauce enchilada (remplacée par du concentré de tomates, de l'ail et de l'origan), de chili et de cumin en poudre, de maïs et haricots rouges (en conserve).
Pour la finition : du cheddar ou de l'emmental râpé ("maison" le râpé, c'est nettement meilleur que celui vendu en sachet) et je n'ai pas lésiné sur le fromage car j'ai des fans à table !  Du paprika et quelques tours de poivre noir du moulin.
Pour servir : dés de tomates (ou tomates cerises), 1 oignon tige émincé, 1 branche de céleri avec ses feuilles émincée, coriandre hachée et 1 cuillère de crème fraîche épaisse voire un peu de Tabasco pour qui aime les sensations fortes. On pourra même ajouter des dés d'avocat, mais le mien n'était pas assez mûr.

Résultat des courses ?
On a tout dans le même plat puis dans l'assiette : viande & légumes, épices & herbes, chaud & frais, fondant & croquant.

Mon avis ?
J'adore quand c'est simple, quand ça va vite (30 min de cuisson maximum), j'aime les contrastes et quand tout le monde se régale.

Conclusion ?
Adopté !

Variante ?
Utiliser du quinoa à la place du riz (ou à la place du poulet pour une version végétarienne).

Et quoi encore ?
Trouver d'autres astuces pour réduire la liste de la ligne n°2 de ce billet, mais ce n'est pas gagné !

Les mots magiques ?
One pot, one pan, one skillet, one casserole !