Une association classique des fêtes passées ... CHOCOLAT & CHÂTAIGNE ou CHOCOLAT & MARRON ..
Les adeptes, "accros", "addict" et autres amoureux(ses) de cette subtile et sublime alliance sauront se reconnaître ... et apprécier à sa juste valeur cette version déjà vue de ce mariage adulé.

Fondant choco-marrons_1

Oui, je rempile mais c'est trop bon ! Un joli moule pour lui donner un air festif et un séjour au frais d'emblée !
Un côté fondant qui a beaucoup, énormément plu, voire à la folie pour certain(e)s de ceux/celles sus-citées :o) ...

A déguster même après entrée et dessert ! Point trop sucré, la saveur de l'un ne l'emportant pas sur l'autre. Un petit côté frais très agréable et comme ... léger... Si, si !!!
Réalisé la veille et conservé au réfrigérateur, sorti juste avant le service, saupoudré d'un voile de sucre glace et dégusté (ou dévoré ?!) avec une crème anglaise vanillée (J'ai failli le proposer avec un coulis de châtaigne voire une crème anglaise à la châtaigne ou j'aurais remplacé le sucre par un peu de crème de marrons, mais la tablée a préféré la version classique de la crème anglaise).

Fondant choco-marrons_2

Et puis, si vite fait qu'on aurait tort de s'en priver ...
Et ma soeurette pas du tout, mais alors pas du tout "cuisine" m'a même demandé la recette ... C'est dire qu'il vous fera aussi succomber ! :o)

Fondant choco-marrons_3

FONDANT FRAIS MARRON-CHOCOLAT
Pour 6-8 personnes
Préparation : 15 min
Cuisson : 30 min

Fondant
500 g de crème de marrons vanillée Clément Faugier*
100 g de chocolat noir à 70% de cacao
100 g de beurre doux** + 1 noix pour le moule
3 oeufs
1 bonne cuillère à soupe de farine T65 (ou de farine de châtaigne) + un peu pour le moule
sucre glace pour le décor

Crème anglaise (avec deux oeufs de plus que ma version habituelle ... au diable l'avarice !)
6 oeufs
75 g de sucre
25 cl de lait
25 cl de crème fleurette
1 gousse de vanille

Pour le fondant
Faire fondre le beurre et le chocolat noir coupé en morceaux dans une casserole à feu doux.
Préchauffer le four à 180°C.
Dans un saladier, mélanger ensemble la crème de marrons, le beurre et le chocolat fondus.
Incorporer les oeufs entiers ainsi que la cuillère de farine. Bien mélanger.
Beurrer le moule (j'ai utilisé un moule à savarin cannelé en silicone de 24 cm de diamètre) puis le fariner. Y verser la préparation.
Enfourner pour 30 min ou jusqu'à ce qu'une pique en bois sorte sèche.
Sortir le gâteau du four. Laisser refroidir avant de démouler puis réserver au réfrigérateur enveloppé dans du film alimentaire ou du papier aluminium.
Avant de servir, saupoudrer de sucre glace et servir avec une crème anglaise vanillée.

Pour la crème anglaise
Faire chauffer le lait et la crème liquide avec la gousse de vanille, stopper le feu puis laisser infuser.
Mettre les jaunes d'oeufs dans un bol mélangeur, verser le sucre en pluie et travailler jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux. Retirer la gousse de vanille de la casserole, récupérer éventuellement les graines et les ajouter au mélange lait-crème.
Verser peu à peu le lait chaud sur le mélange oeufs-sucre en remuant sans arrêt afin de ne pas faire coaguler les oeufs. Remettre dans la casserole et faire épaissir à feu doux en remuant sans discontinuer. La cuisson est terminée lorsque la crème nappe la cuillère (moment toujours rempli d'incertitude et d'hésitation !) ou plus précisément lorsque la crème atteint 82°C voire 85°C au plus (à l'aide d'un thermo sonde de cuisson ou tout simplement avec un thermomètre de chimiste).
Verser immédiatement dans un récipient froid pour stopper la cuisson et remuer de temps en temps afin d'éviter la formation d'une pellicule à la surface.
Conserver filmé et au frais jusqu'au service.

* Il m'arrive d'utiliser une confiture de châtaignes à la place de la crème de marrons, voire d'y ajouter des brisures de marrons glacés.
** Il m'arrive de remplacer le beurre par du petit suisse ou du fromage blanc ou de la crème fraîche.
... Et toutes les versions sont à tomber ... !

Fondant choco-marrons_4
Vite ! Une photo avant qu'il ne soit complètement englouti en un seul service ... pour révéler l'intérieur "truffé" auquel je faisais référence plus haut ... Complètement fondant ... Vous en doutez ? :o)

Pour une version plus moelleuse, c'est "clic" sur le MOELLEUX A LA CHÂTAIGNE.

Source (entre autres) : SAVEURS N°165.