La madeleine n'est pas ma madeleine de Proust.
Aucun moule, même, pour faire des madeleines parmi ma collection de moules en tout genre.
Mais j'ai découvert, il y a peu, UNE madeleine et SON histoire. Une madeleine dénommée Jeannette. 

L'histoire de la madeleine Jeannette débute à Caen, en 1850 avec la naissance de la Biscuiterie Normande. Très vite, la biscuiterie se spécialise dans la fabrication de produits de luxe à base de matières premières de grande qualité et venant de Normandie. 

La Biscuiterie sera très vite reconnue pour la qualité de ses produits et obtiendra de nombreuses récompenses dont la médaille d’argent lors de l’Exposition Universelle de Paris en 1900. 

En 1925, arrive Lucien Jeannette qui d'association en rachat de biscuiteries, développe les ventes de biscuits dans  toute la France. Monsieur Jeannette a également le souhait de transmettre une belle image de la Normandie. Ainsi naissent, sur les boîtes de biscuits, les paysages normands ainsi que la fameuse laitière . La gamme de produits s’élargit : Lucien Jeannette lance la production de madeleines, jusque-là spécialité lorraine. 

Si la fin des années 30 n’est pas favorable au commerce, la Biscuiterie Jeannette connaît des moments difficiles avec la guerre et la pénurie de denrées de première nécessité (oeufs, farine, beurre). La production s’adapte néanmoins, et des produits de substitution sont créés avec des sous-produits tels que la caséine remplaçant le beurre. 

Au début des années 50, Mr Jeannette cède sa biscuiterie et les nouveaux acquéreurs se lancent alors dans la production industrielle de madeleines. La Biscuiterie Jeannette prend de l’importance et se développe de façon exponentielle grâce à l'arrivée des grandes surfaces. Le développement est énorme, l’entreprise passe de 15 salariés en 1950 à 240 en 1985 et l'usine exporte 10% de sa production.  

L’expansion de la Biscuiterie Jeannette interpelle de grandes multi-nationales. C’est ainsi qu’en 1986, la société Gringoire-Brossard rachète la biscuiterie, afin de renforcer son chiffre d’affaires et consolider sa position de leader sur le marché de la pâtisserie. La gamme de produits se diversifie mais la concurrence européenne est forte. Plus de la moitié des effectifs sera licenciée en 1992. :o( 

Les années 90 sont difficiles pour la biscuiterie, ponctuées de hauts et de bas. Toute la société s’engage dans un long combat pour conserver son outil de production et son savoir-faire. Des repreneurs interviennent mais malheureusement sans succès. Malgré les grèves, les appels en détresse et la lutte sans relâche des salariés, Jeannette ne peut éviter la liquidation judiciaire fin 2013. 

Madeleines Jeannette_3

Et la madeleine se diversifia en parfums ... 

Madeleines Jeannette_4

De nombreuses e délicieuses recettes ont été élaborées avec la participation bénévole de Philippe Parc, Meilleur Ouvrier de France et Champion du monde des Métiers du dessert. Framboise-rose, madarine, yuzu, choco-vanille, choco-pistache, choco-mandarine, choco-framboise, choco-gingembre ... Il y en a pour tous les goûts ! (Dommage, les saveurs fruitées restent trop subtiles au mien).
Aujourd’hui c’est une tonne de madeleines qui est produite par jour. 

Madeleines Jeannette_1

De jolies boîtes ont été crées pour les fêtes (belle idée gourmande pour un cadeau !) 

O

Et puis, il y a quelques jours, un courriel dans ma boite mail me suggère une belle idée pour tirer les rois en évitant la galette des rois très-trop classique et bourrative : la madeleine des rois = LA JEANNETTE DES ROIS !!!
Une boîte avec madeleines saveur frangipane, couronne et fève. Le tout MADE IN FRANCE. Cocorico ! 
Fichtre ! Quelle belle et géniale idée ! 

Jeannette des Rois_1

La gourmandise et la tradition tout en légèreté. 
Et hop ! 3 boîtes pour fêter les rois à la maison, au boulot et la dernière pour la réunion de copines de ma miss. 

Jeannette des Rois_2

Reste à trouver la fève ... (o_~)

jeannette des rois

Une petite madeleine au bon goût d'amande (et celle-ci est vraiment délicieuse). Une madeleine qui cache une fève ... 
1 chance sur 8 d'être roi ou reine. 
Victime de son succès ! 

Infos et dernière photo : Source SAS JEANNETTE 

°°°°

Les écrits et les photos de ce blog sont la propriété intellectuelle de PASSION ... GOURMANDISE ! et ne sont pas libres de droits. Merci de ne pas faire de "copier-coller" de mes publications écrites et photographiques, en partie ou en totalité, sur vos blogs ou sites sans ma permission écrite et merci de mettre un lien vers la recette d'origine.

Copyright PASSION ... GOURMANDISE ! 2006-2018