Magnifiques paysages que la nature toute de blanc vêtue !

Chalets sous la neige_1

Chalets sous la neige_2Branchages & neige_2

Arbres & neige_2

ForêtArbres & neige_1Arbres & neige_3Arbres & neige_4Arbres & neige_5Arbres & neige_8Arbres & neige_7Arbres & neige_9

J'aime quand petites ou grosses branches d'arbres s'habillent d'un délicat manteau de neige (mea culpa de me répéter chaque année mais c'est trop trop beau !!!).
Depuis le début de la saison, l'or blanc s'est fait attendre en montagne pour avoir la sensation d'être enfin, vraiment, en hiver. Elle est tombée en abondance pendant le séjour dans notre station préférée et permettre aux skieurs de profiter de tout le domaine skiable et de se faire quelques belles descentes en poudreuse.
Pour les adeptes des raquettes, le plaisir fut tout aussi immense car la poudreuse fraîche offre l'occasion d'évoluer sur des champs de neige vierges de toute trace (loin de la foule des skieurs et snowborders), de zigzaguer dans des forêts, presque comme si nous étions seuls au monde ... 
car renards, martres, lapins, écureuils et hermines ne révèlent leur présence que par les traces qu'ils laissent dans la neige. 
Profiter du silence environnant, inspirer, souffler, un pas après l'autre, juste entendre le crissement de la neige sous les raquettes, faire une pause pour reprendre son souffle et s'hydrater, partager un thé chaud (le vin chaud c'est pour la sortie nocturne en raquettes) et repartir pour grimper, grimper et gagner en dénivelé. 

Avec tous ces flocons de neige, on ne peut pas dire que la crème solaire indice 50 fut indispensable, le soleil s'étant fait très rare et le ciel bleu idem ! Une demie journée (heureusement celle du pique-nique en raquettes) et un court instant mémorable après d'abondantes chutes de neige en fin de journée qui ont failli compromettre notre sortie nocturne (toujours en raquettes) parce que la route était devenue un vrai capharnaüm, avec voitures en travers ou dans le fossé, empêchant toute progression vers le point de RV.
Arrivés enfin, et avec ruse, au but, un ciel presque dégagé, bleu d'un côté ...

Chapelles des Confins

... et lumineux voire surnaturel de l'autre nous attendait ... 

Chaîne des Aravis_1

Chaîne des Aravis_2

Pour peu de temps car il s'est remis à neiger la nuit tombée ! 

°°°°

Raquettes en pause déjeuner

J'ai adoré nos randonnées en raquettes à la journée qui permettent de partir plus loin, de pique-niquer au pied d'un châlet d'alpage si le soleil est prévu au programme météo ou dans un refuge pour goûter à la bonne cuisine locale, savoyarde, assez riche pour faire le plein de calories bien dépensées dans la montée et à dépenser pour la descente vers la station. 
Petit aparté, je vous conseille vivement le refuge du Danay sur La Clusaz où accueil chaleureux et excellente cuisine (divins beignets de pommes de terre et miam miam la bonne tartiflette) vous font passer un très très bon moment à table. Si en plus le groupe avec lequel vous êtes partis est sympa et rigolo : apéro (à découvrir, la bière locale : l'Aravissante), l'ivresse de l'altitude (Oh ! la bonne excuse! ) et liqueur de Génépi (uniquement pour bien digérer, hein ?) vous assurent des fous rires garantis ! L'estomac repu et le corps réchauffé, on rechausse les raquettes, prêts à affronter les éléments extérieurs (il s'est remis à neiger) et les efforts sportifs ... 

Forêt par beau tempsMontagne & brouillard
Clé d'un chalet d'alpageFerme d'alpage en hiverAvalancheLiqueur de Génépi     

Car même pour la descente, oui, les raquettes n'ont rien d'un sport contemplatif et pépère. Pour qui n'aurait jamais goûté à cet exercice, l'effort s'applique dans les deux sens de la pente : quoi de plus normal dans une montée ? Se sentir essoufflé après une bonne course dans une pente (version descente bien entendue) pas tout à fait abrupte mais bien pentue quand même, n'est pas impossible. Soit parce qu'on la descend en courant, avec l'impression de voler dans la poudreuse légère, soit parce que la pluie mêlée à la neige (comme vendredi dernier en fin de journée) a rendu l'épaisseur du manteau neigeux plus lourd et les muscles des cuisses marchent à plein régime surtout pour qui décide de faire des bonds et jouer au chamois ... ;-)

La fin de ces journées vous remplissent de bonheur pour l'exercice accompli, le spectacle de la nature si belle, l'oxygénation des poumons, les bons moments partagés à rire ou à peiner. 

Mi bleu mi nuage

A part neige et petit-petit soleil, nous avons eu aussi du brouillard, ne rien voir à 10 mètres en haut, un peu plus dégagé vers le bas, des paysages magiques dans lesquels on s"attendrait presque à croiser des lutins, trolls ou autres petites créatures magiques de contes et légendes ... 

Forêt & brouillard_4Forêt & brouillard_3Forêt & brouillard_1Forêt & brouillard_2

Et même avec cette purée de pois, on a juste hâte d'être à l'année prochaine ... 

Et si je publiais une recette ? (o_~)

°°°°

Les écrits et les photos de ce blog sont la propriété intellectuelle de PASSION ... GOURMANDISE ! et ne sont pas libres de droits. Merci de ne pas faire de "copier-coller" de mes publications écrites et photographiques, en partie ou en totalité, sur vos blogs ou sites sans ma permission écrite et de mettre un lien vers la recette d'origine.

Copyright PASSION ... GOURMANDISE ! 2006-2016