Petite histoire récapitulative de la panna cotta chez PASSION ... GOURMANDISE !

Pour la première des premières, j'ai exploré et goûté la classique panna cotta "tout crème" (fleurette) de Fred que j'ai trouvée un peu trop riche mais néanmoins délicieuse, alors j'ai fini par les faire moitié crème fleurette-moitié lait. Ne cherchez pas l'article en question sur mon blog que je n'avais pas encore inauguré à cette époque !

Puis est venu le temps des panna cotta douces et onctueuses où le lait fermenté a remplacé le lait (d'après une idée de Cathy). Et en grande fan, je n'ai pas oublié celle au LAIT DE COCO en version salée ou version sucrée. Là, vous pouvez faire un "clic" sur les titres en gras qui renvoient à mes recettes bloguesques !

Une autre révélation fut celle d'Hélène qui, en plus du lait fermenté, y incorporait une compote de rhubarbe. On obtient une panna cotta très onctueuse avec une texture de mousse. J'ai été littéralement en-vou-tée !!!
Et il ne faut surtout pas hésiter à la décliner avec d'autres compotes de fruits pour autant de plaisir ! Pareil pour le clic sur les mots en gras !

Pour un petit renouveau de ce dessert très apprécié, j'ai décidé d'en faire au "petit-suisse" après l'avoir "z'yeutée" chez Natalia.
De la crème liquide + des petits suisses : rien de plus simple !
Un décor qui ressemble un peu au sien mais qui diffère quand même. C'est l'hiver, un peu d'agrumes aussi mais en confiture, celle de la marque jaune et bleue, où l'orange s"associe aux fleurs de sureau + un filet de sirop de fleur de sureau que je me procure au même endroit ... Les deux émoustillaient déjà mes papilles quand je les déposais délicatement sur un fromage blanc ... mais avec la panna cotta au petit-suisse, c'est sublime !

Panna_cotta_petits_suisses_1

PANNA COTTA AUX PETITS-SUISSES, CONFITURE ORANGE-SUREAU & SIROP AUX FLEURS DE SUREAU
Pour 4 verrines
Préparation : 15 min
Réfrigération : 4 h au moins

6 petits-suisses à 20% de MG (soit 360 g)
20 cl de crème fleurette
70 g de sucre blond de canne
2 feuilles de gélatine soit 4 g
confiture d'orange & sureau
sirop aux fleurs de sureau

Mettre la gélatine à tremper dans de l'eau froide pendant 10 min.
Faire chauffer la crème liquide avec le sucre jusqu'à ébullition, éteindre le feu.
Essorer délicatement la gélatine puis la faire fondre dans la crème liquide sucrée. Bien mélanger et laisser refroidir un peu.Battre les petits-suisses pour homogénéiser et y verser le mélanger crème-sucre-gélatine en mélangeant bien mais doucement.
Répartir dans les verrines, filmer puis mettre au frais pour 4 heures au moins ou une nuit.
Au moment de servir, napper le dessus de la panna cotta avec un filet de sirop aux fleurs de sureau et déposer ensuite une cuillère à café de confiture, déguster !

Panna_cotta_petits_suisses_2

La texture est crémeuse et bien ferme (idéal pour les non amateurs de panna cotta tremblotante), très douce au palais, fondante, envoûtement garanti ! Elle se tient si bien qu'on pourrait la démouler sans problème. Je tenterai même avec 1 feuille (2 g) de gélatine seulement.

 

Panna_cotta_petits_suisses_3

Varions les plaisirs du "topping" ... j'y verrai bien des flocons de sirop d'érable et un peu de sirop d'érable aussi, ou un petit sirop de coquelicot ou de violette ou ... une gelée de litchi ou ... vous trouverez bien une belle et bonne idée ! ;o)

Et si celles-ci ne vous suffisent pas, et que vous cherchez dans le "raffiné-salé",
Il y en même eu une au parmesan ... Et fort délicieuse !
Comme quoi tout est possible avec la panna cotta !

Imprimer la recette : PANNA_COTTA_AUX_PETITS-SUISSES,_CONFITURE_ORANGE-SUREAU_& SIROP_AUX_FLEURS_DE_SUREAU