Aucun au premier abord !
Alors, pavot d'abord et Kiri ensuite !

Pavot_4

J'ai petit-déjeuné et déjeuné dans un champ de pavot jardin plein de pavots dimanche dernier ...

Pavot_1

J'adore ces fleurs, presque autant que les héllébores !

Pavot_2

Et si en plus des petits chants d'oiseaux parviennent jusqu'à vos oreilles ... c'est le bonheur assuré !

Pavot_3

Tout en délicatesse comme un gâteau au Kiri ...

J'ai vu ce gâteau, je me suis dit qu'il fallait que je le tente même s'il était loin d'avoir fait l'unanimité à la table de Sandrine.
Tout d'abord parce que j'adore les gâteaux au fromage frais et variantes et pour en avoir déjà essayé plusieurs dont celui de Sha (ici, ici, ici !... Quel souvenir !!!) ... je suis toujours sous le charme.
Ensuite parce que : AU KIRI et même si je n'ai plus l'âge d'être une gastronome en culottes courtes, ni même en jupette ... J'ai du Kiri dans mon frigo pour le goûter de ma loupiote et qu'il était facile de lui chiper ses carrés pour assouvir ma curiosité gourmande ... ;o)
En dernier lieu, la méthode de la crème pâtissière m'intriguant au plus haut point ... il me fallait, décidément, vérifier par moi-même !

Chose fut faite et là, je dis "Génial, Mr Felder" et merci Sandrine !

G_teau_mousseux_au_Kiri_1

Préférant plutôt les textures denses, j'ai étonnée, séduite de ce côté justement très mousseux, très aérien du gâteau. Exquise légèreté encore plus craquante par le sucre qui s'est cristallisé sur les bords du gâteau (parce que j'ai bien respecté les conseils de Sandrine quant au moule beurré et saupoudré de sucre ... ;o) avec un démoulage impec !)
J'ai juste augmenté (à peine) la dose de sucre à 50 g (un peu involontairment d'ailleurs car j'ai été plus vite que l'affichage de la balance ...) et ma cuisson au bain-marie à 150°C a quand même duré 1 heure ?! (au bout des 35 min requises, il était toujours aussi pâle et le centre encore "floc floc" alors j'ai prolongé de 10, puis 10, puis 5 min.

Texture très mousseuse ...

G_teau_mousseux_au_Kiri_3

A cause des bords un peu craquants (le sucre !), je l'ai nettement préféré le jour même, mais encore bon le lendemain après une nuit au frigo.
Il s'accorde à merveille avec un coulis de fruits rouges ...

Pour la recette : c'est là !