De l'orgeat dans une panna cotta ? Oui, je radote et je vieillis car on l'a déjà vu ici avec du pamplemousse. Et le résultat était divin, les deux formant un couple délicieux ...

Dans un livre d'Eric Kayser sur les "Céréales, Graines et Fruits secs" feuilleté, le maître es boulange propose un "blanc manger" dans lequel il utilise le sirop d'orgeat à dose égale avec celle de la crème fleurette et l'accompagne de coulis de fraises. Je n'ai pas osé mettre autant de sirop d'orgeat, mais comme j'ai encore trouvé des Mara des Bois au marché, j'ai récidivé ! ... Parce que c'est tellement joli et si bon ! :oD

Panna_cotta_orgeat_1

Et puis, je préfère nommer mon petit dessert "Panna cotta", réservant l'appellation "Blanc manger" pour une préparation contenant de la poudre d'amande infusée dans du lait, puis filtrée.

Panna_cotta_orgeat_2

Ma version en recette ...

PANNA COTTA A L'ORGEAT ET COULIS DE FRUITS ROUGES
Pour 2 verrines
Préparation : 10 min
Réfrigération : 3-4 heures au moins

150 ml de crème fleurette
100 ml de sirop d'orgeat
50 ml de lait
2 feuilles de gélatine (4 g)
coulis de fraises ou de fruits rouges (tout prêt surgelé ou à préparer : 250 g de fraises/fruits rouges mixés avec 50 g de sucre glace + 1 cuillère à café de jus de citron)
fraises pour le décor

Mettre la gélatine à tremper dans de l'eau froide pendant 10 min.
Faire chauffer la crème, le lait et le sirop d'orgeat jusqu'à ébullition.
Y faire fondre la gélatine essorée, mélanger et laisser refroidir sans prendre.
Verser dans des verrines et mettre au frais.
Au moment de servir, décorer de coulis et de fraises.

Panna_cotta_orgeat_3

L'acidité du coulis de fruits rouges réveille la douceur sucré de la panna cotta à l'orgeat ...
Un bonheur gourmand à refaire car je viens juste d'entamer une nouvelle bouteille de sirop ... ;o)

Imprimer la recette : PANNA_COTTA_A_L_ORGEAT_ET_COULIS_DE_FRUITS_ROUGES