Tout d'abord, un grand merci aux aventurièr(e)s de mon Koikès qui se sont creusé(e)s les méninges pour essayer de percer le mystère de la pâte couleur prune ! Et un spécial clin d'oeil à Virginie qui obtient la palme piquante de la recherche ! ;o)

?  ?  ? 

DSC_8040_P_te

C'est une confiture de piment, spécialité du Laos, de Luang Prabang plus exactement et appellée "chèo bong".
Cette pâte pimentée et sucrée est très raffinée, point trop piquante. Pas si simple à exécuter car il faut trouver les bons produits, je préfère la déguster dans un resto Lao (pas sur la carte mais à demander gentiment avec la commande ...)
Je l'ai découverte lors d'un voyage au Laos, à Luang Prabang, où notre déjeuner "sur le pouce" dans un marché, se composait de riz gluant cuit dans une feuille de bananier en cône (déjà une belle présentation !) et de ce "chèo bong". Repas frugal, on ne peut plus simple mais qui nous contentait amplement ! Il suffit parfois de peu pour se régaler !
Le goût du riz était aussi parfait, une saveur de riz complet jamais égalée même en achetant le riz gluant dans le Paris 13 !
Cliquez ici ou pour découvrir la recette et si vous avez de la patience !
Il vous faudra : des piments oiseaux, de l'ail nature et mariné, de la sauce de poisson, de la racine de galanga, du sucre, de l'huile et de la couenne de buffle ! Non, non, ne froncez pas les sourcils, ne plissez pas le nez ! C'est DE-LI-CIEU-SE-MENT PIQUANT !

Mon resto laot-viet préféré de Paris 13 : LAO VIET - 24, boulevard Masséna - 75013 PARIS

Edit du 03/01/15 : le lien vers la recette de chèo bong n'étant plus une page acccessible, je l'ai remplacée par deux autres trouvées sur le net (n'ayant moi-même jamais réalisée la recette).