Du chocolat ?
Je ne pouvais que succomber et m'incliner à l'invitation de Lolotte pour une chaîne de l'amitié et encenser LE BROWNIE de Jessica 200% made in US !
Jessica est donc américaine, crée des bijoux ET a transmis sa recette familale de brownie à Lolotte.
Pour la petite histoire du voyage trans-atlantique de cette gourmandise chocolatée, rendez donc visite au blog de Lolotte.

Raisonnablement et pour ne pas m'empifrer toute seule, j'ai voulu attendre l'occasion pour le faire et, HEU-REU-SE-MENT, celle-ci ne s'est point trop fait attendre en la venue de mon frère sur Paris.
C'est un ancien admirateur de mes brownies.
Il y a plusieurs années, au temps de la mode es brownie, c'était le dessert acclamé, applaudi, demandé, redemandé, supplié.
Je crois l'avoir assez bien converti puisque lui-même s'est plié à la pâtisserie surtout limitée à ce dessert ;o), mais au moins en a-t-il fait et refait pour ses dîners entre copains.
Notre brownie nous a valu force compliments, applaudissements et félicitations (remarquez comme j'utilise bien le pluriel !) ;o)
Puis la mode est passée, le brownie s'est vu détrôner par le fondant au chocolat plus léger.
En comparant ma recette de brownie sélectionnée comme "must" par mes admirateurs(trices) et désormais tombée aux oubliettes, je m'aperçois qu'elle comportait moitié moins de sucre ! J'utilisais cependant du chocolat en tablette. Mais aussi plus de beurre et le 1/3 de farine. Et puis, j'y ajoutais des noix ! En bref, une recette assez éloignée de celle de Jessica.

De toute façon, là n'est pas la raison de mon billet aujourd'hui, car je me dois de reproduire fidèlement la recette de Jessica transmise par Lolotte.
J'ai conservé les épices proposées : piment de Cayenne et cannelle, je n'avais - hélas - pas de poudre de piments Jalapenos grillés !
"Mon" brownie a cuit 23 min (exactitude !) à 150°C et chaleur tournante pour nous offrir un dessus croustillant et un fondant au centre du gâteau.
Je l'ai servi avec ma PETITE CREME ANGLAISE que j'ai parfumée à la vanille et à la fève Tonka. Eh oui, maintenant que j'en possède, je la teste partout ;o))) Dorénavant, elle parera ma "custard cream" aussi souvent que possible ! J'ai limité le sucre à 50 g pour 4 jaunes d'oeufs, étant prévenue d'un brownie un peu sucré...

DSC_8021_Brownie_Jessica

Verdict ???? ........
ENFER ET DAMNATION ! ....... MAIS QUEL DELICE !
J'oublie illico mon ancienne recette pour adopter celle de Jessica.
Un gâteau hyper fondant, bien chocolaté, pas trop sucré en fait et habillé d'une crème anglaise très veloutée et merveilleusement "Tonkanisée".
Un régal !  Une délectation ! Le bonheur des papilles !

DSC_8022_Brownie_Jessica

Merci Jessica pour avoir partagé ce trésor familial !
Merci à Lolotte d'avoir initié la diffusion de la recette !

Et si vous n'êtes pas encore convaincu(e)s après mes photos et mon bla-bla, j'ai fait un petit récapitulatif des commentaires des premières blogueuses tentées et n'ayant pas pu résister ...
Je cite :
Lolotte : "YEEAHH !!!! Absolument génialissime !! Une découverte extraordinaire, un petit trésor !"
Inoule : "Ce brownie est vraiment délicieux, aérien, moelleux, ni trop sucré ni trop gras, je l'aime beaucoup !!!"
lnCharlotte : "Si vous ne l'avez pas encore testé... je me demande ce que vous attendez... il est super !!"
Carotte90, avec un billet très drôle mais en résumé : "Le plus beaux des péchés capitaux !"
Lavande34 : des photos qui parlent d'elles-mêmes.

Alors ???
Vous avez jusqu'au 31 mars pour vous décider !