Cette recette me vient d'une cousine alsacienne de ma maman.
Un frichti = plat que l'on prépare, vient de l'alsacien "fristick" (déjeuner) et de l'allemand "frühstück".
Il permet d'accommoder les restes, mais cette cousine le faisait avec un morceau de viande fraîche que je trouve très tendre et très savoureuse : le filet mignon de porc.
Rien ne vous empêche d'ailleurs de choisir un autre morceau de viande : veau, blanc de poulet ou de dinde...
Perso, j'ai essayé beaucoup de versions et c'est celle d'origine qui me contente le plus.
Le résultat est un mélange salé-sucré-épicé doux puisqu'il y inclut des fruits à choisir parmi pomme, poire, banane, ananas, abricots secs, raisins frais ou secs etc... et du curry, voire du piment pour les courageux !

DSC_5664_bis

FRICHTI
Pour 6 personnes
Cuisson : 30 min

800 g de filets mignons de porc
1 gros oignon
3 ou 4 fruits selon leur grosseur coupés en dés
1 tablette de bouillon de volaille dilué dans 400 ml d'eau chaude
2 cuillères à soupe d'huile
1 cuillère à soupe rase de farine
1 ou 2 cuillère(s) à café de curry en poudre
3 cuillères à soupe bombées de crème fraîche
Piment en poudre (facultatif)

Éplucher et émincer l'oignon.
Couper la viande en médaillons assez fins.
Faire revenir l'oignon dans l'huile jusqu'à ce qu'il devienne transparent. Puis ajouter les médaillons de porc et les faire revenir sur toutes leurs faces.
Saupoudrer la viande avec la farine et mélanger pour bien enrober les morceaux.
Saupoudrer de curry, mélanger puis ajouter le bouillon dissous.
Ajouter les fruits en dés (sauf la banane qui devra l'être en même temps que la crème fraîche sous peine de se voir délitée !) et faire cuire à feu doux 15-20 min.
5 min avant de servir, ajouter la crème fraîche.
Incorporer éventuellement une pointe de piment en poudre.
Accompagner de riz ou nouilles alsaciennes.
Se réchauffe parfaitement à feu doux.

Imprimer la recette : FRICHTI